Manipuler

Puzzle de textures

Il est important pour les enfants de continuer à développer leurs toucher, les habituer à identifier les différentes textures, ce qu’elles leurs font ressentir : doux, gratte-gratte, chaud/froid, lisse/rugueux, etc… Voici une activité, qui demandera à l’enfant un temps d’attention et de concentration autour de l’assemblage et une exploration de son environnement proche. Il reste important de s’adapter aux possibilités de l’enfant et d’adapter la difficulté, par exemple en commençant par des textures très différentes, jusqu’à des textures proches.

Matériel nécessaire :

  • Du carton (un carton assez épais permettra d’être plus solide, le carton ondulé est possible car bien rigide, mais plus difficile à découper pour réaliser les formes de puzzle)
  • Différentes feuilles de textures, par exemple : carton ondulé, feutrine, éponge, papier alu, mousse, graines, sable, boutons (attention à la future zone à découper), pailles, coton, filet, etc. N’hésitez pas à être créatif ! Tout ce que vous trouvez peut être intéressant au toucher
  • Des ciseaux et de la colle
  • Une boîte ou un sachet pour pouvoir les ranger une fois le jeu terminé.

Etape 1 : Construction

Couper des rectangles de cartons d’environ 7 x11 cm, coller sur chacun des morceaux de cartons découper une « texture ». Laisser sécher. Une fois que la texture à bien adhéré au carton, repérer la ligne centrale du carton, de l’autre côté (côté où il n’y a pas de texture) dessiner une forme « type puzzle », puis découper en suivant le trait. Les formes type « puzzle » peuvent être très simple : une vague, un angle droit, un S, un Z, etc …Et voilà c’est prêt !

Etape 2 : Le jeu

Vous pouvez jouer de plusieurs façons avec ce jeu :

Niveau 1 : Je ressens les textures

Dans un premier temps, vous pouvez juste proposer à votre enfant de s’exprimer sur son ressenti des textures. Dans ce cas, vous pouvez isoler une partie de chaque puzzle et lui laisser libre accès à toutes les cartes. Il en choisit une, exprime son ressenti et passe à une autre.

Niveau 2 : J’apparie les textures par 2

Ensuite, vous pouvez proposer seulement 2 ou 3 « puzzles » : il doit alors trouver les paires de textures. C’est alors un genre de memory. La difficulté peut être augmentée en augmentant le nombre de « puzzle » et donc de textures à chercher.

Niveau 3 : J’apparie les textures et je les emboîte

Enfin, vous pouvez proposer à votre enfant de rechercher les « paires » de textures et de les assembler pour qu’elles ne forment plus qu’une seule carte.

En plus :

Si l’enfant a des possibilités visuelles, on peut peindre en couleur la partie opposée à la texture et lui proposer d’appareiller des couleurs.

Emeline, stagiaire ergothérapeute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s